B324-Couverture_3d

Seule contre tous ! Coupe du Monde 98 – L’histoire d’une équipe

L'aventure des Bleus par le prisme médiatique

Auteur :
Date de parution : 24/05/2018
Catégories : , ,
Référence : B324
Cet article sera disponible le 24 mai 2018.

19,95 

 

Seule contre tous ! L’histoire d’une équipe permet de revivre la naissance et l’épopée d’une équipe qui deviendra – malgré une reconnaissance tardive des médias et de l’opinion publique – la plus belle équipe de football que la France ait connu à ce jour.
Dans ce livre, l’auteur propose de replonger vingt ans en arrière, à travers les déclarations de l’époque des joueurs, du sélectionneur et des journalistes qui officiaient dans les grandes rédactions de presse (L’Équipe, Le Monde, France Football, Libération, Le Parisien, etc.) et de télévision (TF1, France 2, France 3 …).
Vous revivrez notamment le climat de scepticisme ambiant qui régnait autour des Bleus, lorsque ceux-ci ont entamé leur Coupe du monde. Vous pourrez relire les sondages d’opinion, les critiques dont l’équipe de France faisait l’objet, les attaques auxquelles Aimé Jacquet a dû faire face, les excuses tardives de Jérôme Bureau (directeur de la rédaction du journal L’Équipe)… Par son récit brut et objectif, ce livre vous fera redécouvrir la vérité du moment, celle que la mémoire collective a peut-être oubliée.
Préface : Racontez-nous le 12 juillet 1998. Par Pierre Arditi, Eric Di Meco, Willy Sagnol, Christian Jean-pierre, Michael Jones, Alain Roche, etc.
Épilogue : 20 ans après, par Gérard Ejnès ; Jean-Jacques Bozonnet.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Seule contre tous ! Coupe du Monde 98 – L’histoire d’une équipe”

EAN13

9782757603246

Nombre de pages

250

Dimensions 14 x 22 cm
Poids 0.430 kg

Alexandre FIEVEE

Avocat depuis 2004, Alexandre FIEVÉE écrit des livres dans le cadre de ses loisirs. Lecteur assidu du journal L’Equipe et supporter de la première heure de l’équipe de France de football, Alexandre Fievée a souhaité faire revivre l’histoire des Bleus de
98 à travers les écrits et les paroles de l’époque, sans jamais prendre parti, ni essayer d’influencer le lecteur.
Alexandre Fievée a opté pour une préface originale en mêlant le témoignage d’une vingtaine de personnalités sur leur souvenir du 12 juillet 1998. Pour son épilogue, il a demandé à Gérard Ejnès de se remettre à l’ouvrage et d’écrire, vingt ans après, un
billet, dans le ton qui était le sien lorsque ce dernier était directeur adjoint de la rédaction du journal L’Équipe. Le même exercice a été demandé à Jean-Jacques Bozonnet, responsable des sports au journal Le Monde entre 1994 et 1997.