Avocat depuis 2004, Alexandre FIEVÉE écrit des livres dans le cadre de ses loisirs. Lecteur assidu du journal L’Equipe et supporter de la première heure de l’équipe de France de football, Alexandre Fievée a souhaité faire revivre l’histoire des Bleus de 98 à travers les écrits et les paroles de l’époque, sans jamais prendre parti, ni essayer d’influencer le lecteur.
Alexandre Fievée a opté pour une préface originale en mêlant le témoignage d’une vingtaine de personnalités sur leur souvenir du 12 juillet 1998. Pour son épilogue, il a demandé à Gérard Ejnès de se remettre à l’ouvrage et d’écrire, vingt ans après, un billet, dans le ton qui était le sien lorsque ce dernier était directeur adjoint de la rédaction du journal L’Équipe. Le même exercice a été demandé à Jean-Jacques Bozonnet, responsable des sports au journal Le Monde entre 1994 et 1997.

Alexandre Fievée

Avocat depuis 2004, Alexandre FIEVÉE écrit des livres dans le cadre de ses loisirs. Lecteur assidu du journal L’Equipe et supporter de la première heure de l’équipe de France de football, Alexandre Fievée a souhaité faire revivre l’histoire des Bleus de 98 à travers les écrits et les paroles de l’époque, sans jamais prendre parti, ni essayer d’influencer le lecteur. Alexandre Fievée a opté pour une préface originale en mêlant le témoignage d’une vingtaine de personnalités sur leur souvenir du 12 juillet 1998. Pour son épilogue, il a demandé à Gérard Ejnès de se remettre à l’ouvrage et d’écrire, vingt ans après, un billet, dans le ton qui était le sien lorsque ce dernier était directeur adjoint de la rédaction du journal L’Équipe. Le même exercice a été demandé à Jean-Jacques Bozonnet, responsable des sports au journal Le Monde entre 1994 et 1997.