Diplômé de Sciences-Po Grenoble et du CUEJ, l’école de journalisme de Strasbourg, il intègre le service des sports de France Télévisions en 2001, collabore de 2003 à 2004 pour les rédactions des JT de 13 h et 20 h de France 2. En 2004, il revient au service des sports pour lequel il s’occupe des rubriques cyclisme et triathlon. Grand-reporter, il suit la saison cycliste en réalisant des reportages sur les coureurs, leur actualité et leur préparation et participe aux directs. Il suit ainsi le Tour de France depuis 2006. De 2011 à 2016, Nicolas Geay a commenté la course depuis la moto 2, et assure depuis 2017 les interviews. Triathlète amateur, il a notamment terminé en 2006 l’Embrunman, l’un des triathlons les plus durs au monde ainsi qu’une vingtaine d’Half-Ironman.

Geay Nicolas

Diplômé de Sciences-Po Grenoble et du CUEJ, l’école de journalisme de Strasbourg, il intègre le service des sports de France Télévisions en 2001, collabore de 2003 à 2004 pour les rédactions des JT de 13 h et 20 h de France 2. En 2004, il revient au service des sports pour lequel il s’occupe des rubriques cyclisme et triathlon. Grand-reporter, il suit la saison cycliste en réalisant des reportages sur les coureurs, leur actualité et leur préparation et participe aux directs. Il suit ainsi le Tour de France depuis 2006. De 2011 à 2016, Nicolas Geay a commenté la course depuis la moto 2, et assure depuis 2017 les interviews. Triathlète amateur, il a notamment terminé en 2006 l’Embrunman, l’un des triathlons les plus durs au monde ainsi qu’une vingtaine d’Half-Ironman.