« Cross-Training » : Les Macebells et Clubbells – Parole d’expert : Christophe Pourcelot

ICT-Les Macebells et Clubbells

L’entraînement aux « macebells » (Steel Mace) et « clubbells » (Steel Club) puise ses origines dans l’armement de l’empire perse antique ! Rien que cela !

Si l’on retient essentiellement de l’armée Perse la grande bataille des Thermopyles (11 août 480 avant J.-C.) opposant l’armée de Xersès 1 aux 300 spartiates de Léonidas 1er, c’est bien dans l’équipement de ses guerriers que l’on retrouve les premières traces de ce type d’ustensile belliciste.

Les « clubbells » ont été majoritairement utilisés dans la culture indienne par la suite lorsque les « masses d’armes » étaient utilisées dès le XIIème siècle au sein des armées française.

De par l’utilisation originale guerrière, leur maniement impose une certaine forme de pratique fortement inspirée des attitudes et postures « martiales » très appréciée des pratiquants de sports de combat dans le cadre de leur préparation physique.

Les avantages ne s’arrêtent pas au seul renforcement postural, ils sont nombreux et en voici la liste non exhaustive :

  • Amélioration de la force musculaire ;
  • Amélioration de la puissance musculaire ;
  • Amélioration de l’endurance musculaire ;
  • Augmentation de la force de préhension (le grip) ;
  • Amélioration de la mobilité du complexe articulaire de l’épaule ;
  • Renforcement de la fameuse « coiffe des rotateurs » ;
  • Amélioration de la tonicité générale et du gainage actif du tronc ;
  • Variété de l’entraînement et par extension entretien de la motivation.

L’entraînement de type « Warrior Workout », appellation donnée aux Etats-Unis pour ce type d’activité, peut se concevoir sous différentes formes :

  • Cours collectifs (ONNIT Academy) ;
  • Intégré à une séance « Cross-Training » (Impact Cross-Training). L’utilisation des « masses » est alors parfaitement intégrée avec d’autres ustensiles plus conventionnels tels les barres olympiques, anneaux de gymnastique et autres échelles de rythme ;
  • Dans un « Home Made Gym », tendance actuelle à se constituer sa mini salle de musculation personnelle dans son propre garage.

En France, l’utilisation des « clubbells » et « macebells », bien qu’encore non conventionnelle et restreinte, commence à s’émanciper et sort enfin du cercle très restreint de la préparation physique des sportifs combattants pour s’ouvrir à un public beaucoup plus large, qui ne tardera pas à découvrir le formidable potentiel d’utilisation de ces ustensiles de renforcement musculaire possédant une vraie histoire à l’origine guerrière.

Pour en savoir plus :

100% Cross-Training

Christophe Pourcelot

Editions Amphora

A847

Christophe POURCELOT

Christophe POURCELOT

Policier depuis 20 ans et instructeur pour la Police Nationale en « Tir et Sport » depuis 2005, Christophe POURCELOT est également éducateur sportif diplômé d’État HACUMESE et préparateur physique. Co-auteur de la « Méthode IMPACT » chez Amphora, il est le fondateur de l’IMPACT CROSS-TRAINING.